Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Important

Pour lire un article dans son intégralité, cliquez sur son titre. En bas de l'article, vous pourrez éventuellement écrire votre commentaire.

Abonnez-vous !

Pour recevoir une notification à chaque parution d'un nouvel article sur ce blog, abonnez-vous en indiquant votre adresse de messagerie ci-après.

Publié par Penser Serrières Autrement

Marcel Tailland, instituteur à Serrières

L’école publique de Serrières porte son nom. C’est un bel hommage rendu à cet instituteur qui a instruit et éduqué, durant des années, de très nombreux garçons serrièrois.

C’était un homme d’une grande humilité et d’un profond humanisme. Sa pédagogie rejoignait la pensée de Montaigne : « Une tête bien faite vaut mieux qu'une tête bien pleine ».

Quelques informations glanées sur Internet qui peuvent intéresser ceux qui l’ont côtoyé :

Marcel Jean Gustave TAILLAND est né le 04/03/1901 à Châteaubourg. Son père, Étienne Simon TAILLAND, né le 13/02/1869 à Saint-Just-d’Ardèche exerçait la profession d’instituteur, notamment à Félines. Sa mère Marie Rose Augustine PRAL, née le 07/06/1875 à Saint-Félicien, décédée à l’âge de 28 ans le 18/10/1903 à Châteaubourg était ménagère.

Marcel n’avait qu’un peu plus de deux ans lors du décès de sa Maman.

Son père se remaria avec Marie Julie MINODIER le 22/09/1909 à Saint-Félicien.

Marcel épousa le 16/08/1924 à Sarras Yvonne Marie Louise OTERNAUD née le 16/02/1906 à Sarras, décédée le 31/10/1995 à Francheville, à l’âge de 89 ans. De cette union est née leur fille Éliane.

Il passa une grande partie de sa retraite à Serrières. Il adorait le jardinage.

Marcel Tailland est décédé le 04/12/1992 à Pierre-Bénite, à l’âge de 91 ans.

Sa vie militaire :

Numéro matricule de recrutement 579. Incorporé au 84e RAI le 01/10/1921. Nommé brigadier le 05/04/1922. Renvoyé dans ses foyers et passé dans la réserve le 01/10/1922. Certificat de bonne conduite accordé. Rappelé à l’activité au 184e RAIP le 09/09/1939. Aux armées le 18/09/1939. Fait prisonnier le 22/06/1940 à Saint-Dié. Interné stalag(1) VB numéro matricule 5 104. Rapatrié et démobilisé le 18/03/1942. Dégagé des obligations militaires le 01/06/1949.

Campagnes :

  • Zone des armées CD du 09/09/1939 au 17/09/1939
  • Aux armées CD du 18/09/1939 au 21/06/1940
  • Captivité CS du 22/06/1940 au 17/03/1942

(1) Stalag : En Allemagne, pendant la Seconde Guerre mondiale, un stalag, abréviation de Kriegsgefangenen-Mannschafts-Stammlager « camp de base ou camp ordinaire de prisonniers de guerre », désigne un site destiné à détenir de simples soldats et leurs sous-officiers ayant été faits prisonniers, tandis que les officiers étaient détenus dans les Oflags, abréviation de Offizier-Lager, conformément à la Convention de Genève de 1929, ceci à l'exclusion de tout civil.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article